Être

« Etre », c’est exister ici et maintenant, c’est être en relation, c’est « Etre au monde ». Développer son identité. Se connaître, se reconnaitre, se sentir, se percevoir, créer des liens.

Renforcer son savoir-être est totalement complémentaire d’un savoir-faire performant.

Le savoir-être est le meilleur outil du coach.

Le savoir-être ouvre à une notion d’éthique qui est primordiale, dans le métier  de l’accompagnement. L’éthique a un fondement ontologique, une condition intérieure : c’est une attitude interne qui a comme composantes essentielles l’affectivité et la conscience.

Le niveau suprême d’évolution humaine est la conscience éthique. C’est la compréhension que, être avec l’autre, signifie être avec soi-même. L’empathie, la présence, l’écoute, l’ouverture, la disponibilité, la gratitude, la confiance, l’intégrité, la compétence, la loyauté, la responsabilisation, la solidarité… sont des conditions essentielles de la conscience éthique et de l’intelligence relationnelle.

Dans son parcours de croissance humaine,  la véritable évolution de l’être consiste à acquérir l’intelligence relationnelle, à atteindre la conscience éthique et à leur donner une place dans le quotidien.